UXtoire – Les prémices du jeu mobile

Il faut bien un début !

Bonjour et bienvenue dans ce nouvel article orienté cette fois ci dans un aspect plus rétro.

Introduction

Je pense que dans énormément de domaines l’Homme innove en suivant des cycles. L’exemple le plus frappant pour pouvoir illustrer mon propos est : la mode. Les styles vestimentaires « évoluent », les goûts changent mais pourtant dans le processus de création des stylistes il y a bien des cycles. Certaines année/périodes on va parler de « retour » d’une certaine tendance ou d’un style vestimentaire donné.

A travers cette rétrospective du jeu mobile je vais essayer de m’intéresser aux tendances, pratiques, styles de jeux populaires à leur époque afin de déterminer si cycle il y a. Le but est aussi de pouvoir dresser une estimation des nouvelles tendances susceptibles d’émerger. Cependant le domaine du jeu mobile dépend de plusieurs facteurs qu’il est important d’identifier pour mieux cerner le contexte de diffusion du jeu en question à un instant donné.

Parallèlement à ça je trouve aussi intéressant d’observer le processus d’évolution technique du jeu mobile.

Au commencement l’homme créa le Hagenuk MT-2000

Hagenuk MT-2000 un nom bien barbare pour désigner un téléphone portable ou plutôt cabine téléphonique si on en croit l’aspect extérieure de la machine. Mais je vous vois tout de suite venir « Eh mais c’est Snake le premier jeu mobile… ». Snake est en effet le premier jeu mobile le plus utilisé et le plus répandu, seulement son apparition date de 1997 et le Hagenuk MT-200 proposait déjà une adaptation mobile d’un jeu qui a lui aussi révolutionné son époque mais sur une autre plateforme : Tetris.

Hagenuk MT-2000 - Tetris

source : https://tarifomat.cz/blog/mobilni-milniky-hry/

Jouabilité

Si certains se plaignent aujourd’hui de ne pas être en mesure de faire entrer leur téléphone portable dans leur poche, imaginez les pauvres détenteurs de ce téléphone ci. Le poids de l’appareil allant de paire avec sa taille (190mm pour 390g) n’en fait pas l’outils le plus agréable à manipuler lors d’une session de jeu prolongée. Cependant un jeu comme Tetris ne nécessite pas d’un dispositif particulier pour pouvoir profiter potentiel du jeu. Sans réexpliquer le concept du jeu qui reste tout de même un classique, jouer a Tetris impose d’avoir au minimum deux touches pour déplace les pièces tombantes de gauche à droite. Il est alors tout à fait possible d’adapter les touches d’un clavier de téléphone pour cette utilité, ce qui d’ailleurs sera le modèle le plus récurrent au niveau des jeux/téléphones qui ont vu le jour par la suite.

Add comment